Votre librairie spécialisée sur l'Antiquité, à Arles et en ligne

La lignée des Fils du Soleil. Le Raghuvamsha de Kalidasa

Les Belles Lettres, Hors collection
SKU : 9782251453033

Prix:

23.00 €

De natura rerum: 2

Quantité
Commentaires

Description

Les Belles Lettres, avril 2022


Traduit du sanskrit par Louis Renou.
Illustrations inédites de Roshni Vyam


« L’épouse aimée du meilleur des hommes regarda l’éphémère compagne de ses beaux seins : égarée, elle ferma les yeux comme un clair de lune, quand l’astre est ravi par les ténèbres. »


Dans ce chef-d’œuvre de la poésie épique sanskrite écrit au Ve siècle ap. J.-C., Kalidasa raconte en 19 chants l’histoire de la dynastie mythologique des Fils du Soleil. Le poème est centré sur la figure de Rama, incarnation de Vishnu dans cette prestigieuse lignée.


Les neuf premiers chants sont consacrés aux quatre prédécesseurs de Rama, de pieux rois dont les dieux mettent la vertu à l’épreuve par de subtiles malédictions et de terrifiants assauts. Dans les six chants suivants, l’auteur narre sa version du Ramayana en sélectionnant dans la célèbre épopée de Valmiki les passages les plus propices à de somptueux développements lyriques : la naissance miraculeuse de Rama, son union avec Sita, l’enlèvement de celle-ci par Ravana ou encore sa répudiation exigée par les sujets du royaume. Le poème évoque ensuite les descendants de Rama et s’achève par la montée sur le trône d’une reine qui assurera la régence jusqu’à la naissance de son fils.


La traduction de Louis Renou, élégante et respectueuse du vers sanskrit, permet de goûter la saveur du poème et de ses subtiles images.


Louis Renou (1896-1966) fut l’un des plus grands indianistes français du début du XXe siècle. Directeur d’études à l’EPHE, professeur à la Sorbonne et membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, on lui doit d’innombrables publications de référence sur l’Inde classique et traductions de textes sanskrits.


Roshni Vyam (née en 1994) est une illustratrice originaire du Madhya Pradesh, de la communauté des Gond. Ses illustrations s'incrivent dans le style bien particulier inventé par son oncle, Jangarh Singh Shyam, qui a recours à nombres de motifs ornementaux traditionnels (les digna) dans ses représentations figuratives.


Selon la tradition, Kalidasa vécut dans le nord de l'Inde vers le ve siècle et fut une des « neuf Perles » de la cour du Roi Vikramâditya d’Ujjayinî. Dramaturge et poète, admiré de Goethe et de Lamartine, il est considéré comme le plus célèbre auteur classique de littérature sanscrite.


Table des matières


Avant-propos


Chant I. Dilīpa arrive à l’ermitage de Vaśishtha
Chant II. Nandinī accorde une faveur à Dilīpa
Chant III. Raghu reçoit l’onction royale
Chant IV. Raghu conquiert l’univers
Chant V. Aja se rend au svayamvara d’Indumatī
Chant VI. Description du svayamvara
Chant VII. Aja épouse Indumatī
Chant VIII. Lamentations d’Aja
Chant IX. La chasse de Daśaratha
Chant X. L’avatar de Rāma
Chant XI. Rāma défait le Bhārgava
Chant XII. Rāma met à mort Rāvana
Chant XIII. Le retour de Rāma à Dandakā
Chant XIV. Rāma répudie Sītā
Chant XV. L’ascension de Rāma au svarga
Chant XVI. Le fils de Rāma épouse Kumudvatī
Chant XVII. Histoire d’Atithi, petit-fils de Rāma
Chant XVIII. Les descendants de Rāma
Chant XIX. La vie amoureuse d’Agnivarna

Produits associés